⭐ KING OF OGQ ⭐_Rainy Clouds_akxgSGddC'est depuis ce temps que "le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle",
L'attente suffocante m'enfermant dans le tourbillon d'un profond cercle,
Où aucune issue ne se présente,
Aucune sortie lumineuse possible et apaisante.

Il s'agit du vide, de ces impossibles restrictions m'empêchant de vivre et respirer la vie à plein poumons,
Rester coincée dans les bas fond,
Sans pouvoir taper du pied pour remonter,
Juste crier aussi fort que possible sous le premier pont. 

Les aides sociales ont pris le parti de l'anorexie,
Empêchant toute nourriture de se rendre accessibles, de s'ingérer, s'apprécier, s'intégrer. 
J'erre dans un désert, autorisant voire obligeant les démons à se manifester,
Me laissant sombrer dans univers où régnerait l'ennui, l'oubli. 
Les bras tombés, la danse des zombies,
L'entrave de ce que l'on imaginerait des possibles d'une bonne vie.
Parce que depuis, l'envie semble interdit.
Alors, je deviens celle qui, à mes dépends, fuit. 

Fuir, car l'autrement ne s'envisage,
Chaque espoir devient mirage,
Chaque image vient à s'effacer derrière nombre de barrages.
J'espère pourtant si fort voir enfin le premier virage.

Une ouverture,
Ma couverture,
La protection,
Bercée par toutes sortes de bonnes intentions.

Mais ce sont sans cesse et toujours les bâtons,
Dans les roues, absorption, abstension de tous ces sous,
Dont la couleur m'est refusée,
Malgré tous les efforts fournis qui ont fini par m'épuiser. 

Après 6 mois sans ressources,
Me voilà tirant sur les derniers fils,
A encore tenir, essouflée, affaiblie par ce combat, par cette course,
Enchaînée à ces instances bien viles. 

Vais-je alors enfin retrouver liberté,
Indépendance et légitimité,
Quand donc vais-je retrouver un semblant de douce dignité...

Parce qu'il paraît que l'argent ne fait pas le bonheur,
S'inscrivant dans de sombres lueurs,
Taisant ce qui serait de l'ordre d'un secondaire,
Lorsqu'alors, tout de même, il répond à l'ordre du primaire.

Et c'est alors que j'erre,
Dans cet univers,
Dans l'histoire de tout mon désert, 
Dans les sources de mes colères.

Peut être m'autorisera-t-on, un jour prochain,
à être fière.
[D'avoir résister à leur maltraitance délibérée]